mer.

13

juil.

2011

Un album de portraits royaux : Le Livre d'heures de Catherine de Médicis

À l'occasion de Trésors du patrimoine écrit, l'Inp et la Bnf présentent "Un album de portrait royaux : le « livre d’heures » de Catherine de Médicis". Témoin du goût pour les manuscrits enluminés qui persiste dans la haute aristocratie bien après l’invention de l’imprimerie, ce recueil de prières destiné à l’origine au roi François Ier et orné de ses armes est connu sous le nom inapproprié de livre d’heures de Catherine de Médicis, à cause de la galerie de portraits royaux qui en constitue le décor.

Source : Connaissance des arts.

 

écrire commentaire

Commentaires: 0

  • loading
Mentions légales | Charte de confidentialité | druckversionVersion imprimable | Plan du site | Recommander ce site
CORNUCOPIA, site de recherche universitaire : quand la littérature du XVIe siècle entre en résonance avec d'autres arts, d'autres disciplines, d'autres époques. ISSN 2261-8430.